L'Ainpact Bourg-en-Bresse sur Facebook Flux RSS


BD dans l’Ain : une 24e édition prometteuse


  • Patrick Sobral ©Editions Delcourt
  • Sylvain Bauduret
Nouveau Centre Jean Marinet, nouvelle salle de dédicace, nouvelles animations pour enfants et pour tous, expositions, jeunes talents et plateau d’artistes toujours plus haut en couleurs, le festival BD dans l’Ain, organisé par l’association Arts et BD, s’impose chaque année un peu plus comme l’un des meilleurs moments culturels du département. Pour sa 24ème édition, les nouveautés ne manquent pas. Et cette année, c’est Patrick Sobral, créateur des « Légendaires » qui jouera la tête d’affiche cette année. À ses côtés, 25 auteurs, scénaristes et coloristes aux talents immenses attendent le public les 23 et 24 novembre prochains à Valserhône. Tour d’horizon des festivités.

Sylvain Bauduret, du concours jeunes talents à l’espace pro



Quand on s’attèle depuis 24 éditions à donner une chance aux jeunes talents et que l’on décide d’inviter la crème des auteurs et dessinateurs BD en terres aindinoises, on concocte un joli mélange où la relève commence à émerger. C’est le cas de Sylvain Bauduret, lauréat du concours des jeunes talents en 2007, qui, cette année, prendra place dans le hall réservé aux professionnels pour dédicacer ses albums. Rencontre.



Quand, en 2007, il tente le concours jeunes talents proposé par l’association Arts et BD pour son festival annuel BD dans l’Ain, Sylvain Bauduret est en seconde, au lycée Jeanne d’Arc de Gex. « Je faisais de la BD depuis mes 12 ans. J’ai commencé par le manga, comme tout le monde, puis je me suis tourné vers l’humoristique. Je recopiais aussi Astérix, Les profs, Tintin… Gagner le concours a été un tremplin, une source de motivation et de reconnaissance, ça m’a encouragé à continuer, ça m’a permis de rencontrer des gens du milieu », raconte le jeune homme.



Mais comme bon nombre de talentueux, il va se confronter au monde de l’édition. « J’ai persisté, j’ai démarché les éditeurs, ça a été long et périlleux. Je savais que c’était un milieu difficile mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit si long », avoue-t-il. Entre temps, il mène ses études : DUT Sciences des matériaux et licence professionnelle Gestion de projets industriels, en poche, il devient même dessinateur industriel.



La passion des planches ne le quitte pourtant pas. « J’ai eu quelques touches, j’étais enthousiaste parfois mais j’ai eu aussi pas mal d’échecs. Il a fallu remonter la pente, persévérer. J’ai proposé énormément de projets », raconte-t-il. Alors, pour mettre toutes les chances de son côté, l’année dernière, il décide de consacrer tout son temps à la BD. « Je travaille pour des collectifs, notamment pour la maison d’édition Petit-à-petit, spécialisée dans le docu-BD. Ce sont des ouvrages collectifs avec plusieurs auteurs. » Sylvain Bauduret participe alors au Guide des châteaux de la Loire en BD où il illustre notamment le château de Chaumont-sur-Loire, aux Histoires incroyables des JO, à une BD sur Lille… En parallèle, il illustre entièrement un livre jeunesse « Le pouvoir de l’arc-en-ciel » aux éditions Comme Un Lézard. « La jeunesse, ce n’est pas mon domaine de prédilection mais j’ai eu un gros coup de cœur pour le scénario. Il est disponible dans les librairies de Bellegarde et de Ferney et sortira nationalement dans les mois à venir. Tout cela m’a permis d’appréhender le milieu même si les œuvres n’étaient pas le fruit de mon unique travail. Je ne connais pas encore la satisfaction d’avoir son propre album mais je le saurai bientôt », sourit-il.



« Associer la physique de Newton et la philosophie de Voltaire

mais en faisant quelque chose de décalé » 



Car les efforts ont fini par payer. Ce sont les éditions Delcourt, -rien que ça-, qui lui proposent un contrat professionnel. « Tribute to Voltaire était un projet associatif, une petite revue pour accompagner la rénovation du château de Voltaire. J’y ai proposé un Voltaire en personnage animalier et c’est cette histoire qui sera publiée chez Delcourt en plusieurs tomes, dont le premier sortira en 2021. Ça parlera de la rencontre entre Voltaire et Isaac Newton qui s’est déroulée à Londres. Ils partent dans un voyage intersidéral, une aventure fantastique où l’on prend des distances avec la réalité, d’où les personnages animaliers. On voulait associer la physique de Newton et la philosophie de Voltaire mais en faisant quelque chose de décalé », résume-t-il.



À 27 ans, Sylvain Bauduret est désormais un professionnel du monde du 9e art. Grâce à sa patience et à son travail, il est même assuré d’en vivre pendant 3-4 ans. Inspiré par Uderzo, – « c’est évident pour tout le monde ! Le déclic s’est fait quand ma grand-mère m’offrait à tous les Noëls un album d’Astérix » –, mais aussi Juanjo Guarnido, celui qui lui a donné envie de travailler à l’aquarelle et enfin par son mentor, Sylvain Vallée, créateur de la fabuleuse série « Il était une fois en France », c’est parmi d’autres grands noms de la BD que Sylvain Bauduret prendra place les 23 et 24 novembre au festival BD dans l’Ain.



« Dès l’année où j’ai gagné le concours, Arts et BD m’ont proposé d’exposer mes travaux dans l’espace dédié aux jeunes et aux amateurs. J’étais assez fier de montrer mon travail, de vendre quelques planches à 2€ l’unité où je faisais une dédicace au dos. Les organisateurs avaient hâte, et moi aussi, que je puisse dédicacer dans l’espace pro. Ils m’ont déjà proposé de venir en 2021, quand l’album sur Voltaire sortira. Ils m’ont fait confiance et m’ont porté vers ce que je suis désormais », conclut-il.



Les Arts frontières 

La librairie du festival sera organisée par Les Arts Frontières, librairie BD installée à Valserhône. Les Arts Frontières accueilleront également des auteurs dans leur boutique 33 rue de la République.

• Samedi 23 à la librairie :  Daveek et Cédu 

• Dimanche 24, Christophe Girard, Daveek et Cédu seront en dédicace sur le Festival, au centre Jean Marinet.



Le coin des valserhônois

Jean-Pierre Gabut, éleveur à Ochiaz, dédicacera ses romans, dont « La Brebis égarée », parue en mars 2019.



Qui es-tu Patrick Sobral ?

Né le 18 novembre 1972 à Limoges, Patrick Sobral exerce le métier de décorateur sur porcelaine pendant 12 ans avant de se consacrer exclusivement au métier de scénariste. Très tôt, il se passionne d’abord pour les comics avant de découvrir le manga grâce à «Vidéo Girl Aï» de Masakazu Katsura. Patrick Sobral débute véritablement sa carrière grâce au concours «Tsuki Sélection», lancé par les éditions Tonkam en 2000, visant à publier des amateurs dans un recueil de 11 bandes dessinées avec pour thème, les anges. Sa nouvelle «Dynaméis» est sélectionnée et son travail est publié. Par la suite, il est retenu pour réaliser une affiche publicitaire pour BNP Paribas et leur produit bancaire Weesbee, mettant en scène un jeune personnage inspiré des mangas qu’il a tant aimés. En septembre 2003, il signe un contrat avec les éditions Delcourt pour la publication des «Légendaires».  En 2008, il sort sa version très sombre et adulte de «la Belle et la Bête» aux éditions Delcourt. En 2018, il co-scénarise la série jeunesse «Les Mythics» aux éditions Delcourt.



Les expos 



• Capucine Mazille interviendra dans les écoles primaires de Valserhône pour raconter ses dessins, ses histoires. Les enfants pourront ensuite venir visiter son exposition au Centre Jean Marinet, du 12 au 24 novembre. 

• Fabien Rypert – « Il était une fois 1988 » 

- du lundi 28/10 au jeudi 7/11 : Médiathèque Bellegarde 

- du samedi 9/11 au samedi 16/11 : Médiathèque Châtillon 

- du lundi 18/11 au vendredi 22/11 : Collège Saint Exupéry 

Fabien Rypert assurera des interventions scolaires auprès des collégiens et lycéens pour expliquer son métier. Une exposition retraçant son parcours sera présentée en différents sites de Valserhône.



Marché de la BD d’occasion



Un chapiteau de 200m² installé devant le Centre Jean Vilar, accueillera une dizaine d’exposants qui proposeront aux visiteurs des BD d’occasion, planches et objets de collection.  Entrée libre. 



Animations



- Atelier Drozophile - L’atelier de sérigraphie genevois Drozophile est né en 1996. Il propose à chacun de s’essayer à l’art de la sérigraphie. Les enfants des écoles de Valserhône vont créer des histoires et des dessins et chacun pourra venir imprimer son petit livre et repartir avec. Passionnant pour petits et grands.



- La case des elfes - Ambiance cocoon dans le coin réservé aux plus jeunes. Livres, crayons, jeux… on feuillète, on dessine, on écrit, on lit… découverte des histoires qu’on lit et qu’on invente. Réservé aux enfants !


Infos pratiques

Samedi 23 et dimanche 24 novembre 2019 

Centre Jean Marinet / Place Jeanne d’Arc à Bellegarde-sur-Valserine 

04 50 56 05 92


Samedi et dimanche : de 10 h à 19 h - dédicaces de 10 h à 12 h et de 14 h 30 à 19 h

Tarifs : 3 € la journée – 4,5 € les 2 jours et gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

Pour aller + loin : www.bddanslain.fr / bddanslain@gmail.com et page la page Facebook



Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine

Les Ainfos du monde

Publié le 22/03/2019

Les Ainfos du monde

Publié le 04/03/2019

Les Ainfos du monde

Publié le 22/02/2019

Les Ainfos du monde

Publié le 15/02/2019

Les Ainfos du monde

Publié le 11/02/2019

Un avenir rédempteur ?

Publié le 04/01/2019

Contes et légendes

Publié le 14/12/2018

Le cadavre de la honte

Publié le 23/11/2018

Calendrier des facteurs

Publié le 16/11/2018

Mariage temporaire

Publié le 02/11/2018

Nulle part ailleurs

Publié le 02/11/2018

Une vache dans la piscine

Publié le 22/10/2018

Il entre dans un bar au galop

Publié le 05/10/2018

Le selfie tue

Publié le 05/10/2018

Manuel Valls, l’Européen

Publié le 28/09/2018

Au revoir Monsieur Piat

Publié le 21/09/2018

Ils brûlent leur Nike

Publié le 07/09/2018

Le service national universel

Publié le 29/06/2018

La « Tourismophobie »

Publié le 29/06/2018

La « Tourismophobie »

Publié le 29/06/2018

La « Tourismophobie »

Publié le 29/06/2018

Les oracles du Mondial

Publié le 22/06/2018

Bac Philo 2018

Publié le 22/06/2018

SNCF : projet adopté

Publié le 15/06/2018

Une poignée de main

Publié le 15/06/2018

Une impression 3D en…béton

Publié le 07/06/2018

Tabac, la chute continue

Publié le 01/06/2018

L’avortement dans le Monde

Publié le 01/06/2018

France : Gay Pride

Publié le 28/05/2018

INTERNATIONAL : Roi(s) du Monde

Publié le 28/05/2018

De quoi devenir « Dengue » ?

Publié le 17/05/2018

Le retour de la Mer d’Aral

Publié le 17/05/2018



© 2016-2019 L'Ainpact Bourg-en-Bresse • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales