L'Ainpact Bourg-en-Bresse

Brexit et crise politique britannique


International



Jeudi 15 novembre, ce sont cinq ministres du Gouvernement de Theresa May qui ont successivement démissionné, dont l’eurosceptique Dominic Raab, en charge du Brexit, Esther McVey, en charge du Travail et des Retraites, et Shailesh Vara, secrétaire d’État à l’Irlande du Nord… Ils refusent le projet d’accord du Brexit défendu par leur Première Ministre. Un projet pourtant obtenu après un an de négociations entre l’Union européenne et la Grande-Bretagne.



Au sein d’un dossier de 585 pages remplis de données techniques et spécifiques, on retient notamment l’absence de frontière entre La République d’Irlande et l’Irlande du Nord, - un des points bouillants du Brexit –, et un accès sans droits de douane au marché européen.



« Mon choix est clair, nous pouvons choisir de partir sans accord, risquer qu’il n’y ait pas de Brexit du tout, ou nous pouvons choisir de soutenir le meilleur accord possible », a tranché Theresa May au Parlement britannique.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer