L'Ainpact Bourg-en-Bresse sur Facebook Flux RSS


Éthologie : « on vit l'instant présent »


Véritable moment de partage et de respect entre l’homme et l’animal, l’éthologie est une méthode très appréciée chez les seniors. Au Domaine équestre des 3 monts, à Saint-Etienne-du-Bois, Marie-Laure Rousset propose des séances, en groupe ou pour particulier. Interview.

Pourquoi proposer l’éthologie ?



Les connaissances de l'éthologie ont toujours été appliquées au Domaine équestre des 3 monts. Cette méthode a pris toute sa place depuis 2014 lorsque j'ai obtenu mon diplôme d'entraineur fédéral d'éthologie appliquées. Ce n'est pas une activité, c'est une philosophie de vie de tous les jours. Cette façon de communiquer avec le cheval permet, pour moi, d'avoir une bonne lecture du cheval, afin de favoriser la compréhension. L’objectif, c’est d'avoir un cheval partenaire, responsable et acteur par rapport à ce qu'on lui demande et non un partenaire soumis. C'est un travail d'équipe, on travaille aussi sur l'aspect leader. Je travaille sur l'obtention du respect et de la confiance réciproques, en rééquilibrant l'un ou l'autre de ses 2 fondamentaux à travers le transfert d’énergie, en utilisant notre langage corporel.



Mon enseignement me demande de m’adapter suivant le cheval et le piéton cavalier, d'être accessible pour partager mon savoir en toute simplicité avec respect et ouverture d'esprit.



À quoi sert l’éthologie ?



L'éthologie permet de lutter contre l'incompréhension, d'améliorer ou de sauver la relation du couple, de réaliser de belles histoires, d'accompagner de belles aventures et de proposer de beaux moments. Accompagner et aider les chevaux et leurs humains, dans une relation saine et équilibrée en utilisant les nombreux outils, c’est pourquoi j'aime mon métier.



Concrètement, comment se déroule une séance ?



Lors d'une séance, et suivant le niveau de la personne, on fait des exercices pratiques comme partir se balader à côté de lui. Mais aussi théoriques, par exemple, le piéton va chercher son cheval ou celui du domaine au prés, le brosse, puis il marche à côté de lui et fait un diagnostic du comportement du cheval : il est peureux, il me bouscule… S'il lui manque de respect, le piéton va apprendre à lui faire bouger ses pattes en déplaçant les hanches du cheval par exemple, avec son corps, son intention, son regard et son énergie. Ainsi, on le connecte, on le fait bouger comme le ferait un congénère au sein du troupeau.



Au travers de nombreux outils respectueux et cohérents pour le cheval, les séances aident dans de nombreuses phases de difficulté, ou encore pour résoudre des soucis de transport, montoir, peur en extérieur… Dès que le cheval donne un début de la bonne réponse, on le remercie.



À qui s’adresse l’éthologie ?



Tous les chevaux et poneys peuvent faire cet échange, jeune, vieux, monté, non montable, cheval de concours, de promenade, d'attelage… Car nous utilisons leur langage, certains ont juste besoin de plus de temps.



Côté humain, l'éthologie peut se pratiquer à tout âge, homme, femme, débutant ou non, désirant rester à coté ou en selle, actif ou retraité… J’accueille aussi des groupes en vue de redynamisation, de cohésion, de leadership. Actuellement, le plus jeune pratiquant a 3 ans et le plus âgé 67 ans. C’est à moi d'adapter les séances selon les objectifs de chacun.



Plus qu'un sport, c'est une formation, et ça a tout son sens chez les seniors, il faut juste être prêt à apprendre de nouvelles choses, à se remettre en question.



Selon l'objectif du piéton ou du cavalier, cela peut être une simple découverte ou bien déboucher sur un vrai travail sur soi, sur la gestion de son corps, de ses émotions, on vit l'instant présent. On découvre ou on se préoccupe de vraies connaissances comme la biomécanique qui est la locomotion du cheval, ceci afin que notre demande lui soit réalisable, mais aussi sur l'assiette du cavalier...



C'est notre corps qui se contracte, bouge pour faire bouger le cheval, ou bien on se détend pour faire baisser la pression et le rendre immobile. C'est une forme de danse avec le cheval !


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine

Les Ainfos du monde

Publié le 22/03/2019

Les Ainfos du monde

Publié le 04/03/2019

Les Ainfos du monde

Publié le 22/02/2019

Les Ainfos du monde

Publié le 15/02/2019

Les Ainfos du monde

Publié le 11/02/2019

Un avenir rédempteur ?

Publié le 04/01/2019

Contes et légendes

Publié le 14/12/2018

Le cadavre de la honte

Publié le 23/11/2018

Calendrier des facteurs

Publié le 16/11/2018

Mariage temporaire

Publié le 02/11/2018

Nulle part ailleurs

Publié le 02/11/2018

Une vache dans la piscine

Publié le 22/10/2018

Il entre dans un bar au galop

Publié le 05/10/2018

Le selfie tue

Publié le 05/10/2018

Manuel Valls, l’Européen

Publié le 28/09/2018

Au revoir Monsieur Piat

Publié le 21/09/2018

Ils brûlent leur Nike

Publié le 07/09/2018

Le service national universel

Publié le 29/06/2018

La « Tourismophobie »

Publié le 29/06/2018

La « Tourismophobie »

Publié le 29/06/2018

La « Tourismophobie »

Publié le 29/06/2018

Les oracles du Mondial

Publié le 22/06/2018

Bac Philo 2018

Publié le 22/06/2018

SNCF : projet adopté

Publié le 15/06/2018

Une poignée de main

Publié le 15/06/2018

Une impression 3D en…béton

Publié le 07/06/2018

Tabac, la chute continue

Publié le 01/06/2018

L’avortement dans le Monde

Publié le 01/06/2018

France : Gay Pride

Publié le 28/05/2018

INTERNATIONAL : Roi(s) du Monde

Publié le 28/05/2018

De quoi devenir « Dengue » ?

Publié le 17/05/2018

Le retour de la Mer d’Aral

Publié le 17/05/2018



© 2016-2019 L'Ainpact Bourg-en-Bresse • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales