L'Ainpact Bourg-en-Bresse

La Sécu sort de la zone rouge !


Après 17 ans de déficit, la Sécurité sociale serait en quasi équilibre. Son solde sera "en nette amélioration" à moins de 300 millions en 2018, indique le rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale publié le 05 juin. Du jamais-vu depuis 2001. Ainsi, les comptes du régime général devraient être proches de « l'équilibre » cette année, avec un déficit ramené à 300 millions d'euros, contre 5,1 milliards en 2017 ! L'amélioration tient à des recettes attendues de 2,8 milliards d'euros au-dessus de la prévision initiale. Les raisons de cette baisse record reposent d'abord sur une croissance de la masse salariale dans le secteur privé revue sensiblement à la hausse. Ensuite, des recettes tirées des prélèvements sur les revenus du capital et des impôts, taxes et contributions sociales supérieures aux prévisions initiales ont permis de réduire le déficit, explique la Commission. Mais elle ajoute que ce surplus sera diminué par des dépenses de prestations sociales supérieures de 0,7 milliard à la prévision de la LFSS et par l'impact de la suppression de la cotisation des étudiants après le vote de la loi de financement. Par branche, l'assurance maladie accuserait un déficit ramené à 500 millions d'euros, contre 4,9 milliards en 2017. L'excédent de la branche accidents du travail (AT) diminuerait à 800 millions (contre 1,1 milliard en 2017), du fait notamment de la baisse de 0,1 point des cotisations des entreprises. La branche retraite, qui est sortie du rouge en 2016, serait excédentaire cette année de 1,3 milliard (contre 1,8 milliard en 2017), et les comptes de la branche famille redeviendraient positifs à hauteur de 750 millions d'euros (contre un déficit de 200 millions un an plus tôt). Le fonds de solidarité vieillesse continue sa décrue.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer