L'Ainpact Bourg-en-Bresse

Le cadavre de la honte


International



En Indonésie, une baleine a été retrouvée morte, lundi 19 novembre, avec 6 kilos de déchets plastiques dans le ventre. En juin dernier, au sud de la Thaïlande, une baleine échouée contenait 80 sacs en plastique.



Des découvertes macabres qui en disent long sur la pollution des mers et océans. Et des lieux funestes pas vraiment anodins. En 2015, l’ONG Ocean Conservancy et le centre McKinsey for Business and Environment accusaient cinq pays asiatiques d’être responsables de 60 % des déchets plastiques finissant dans les océans : la Chine, l’Indonésie, les Philippines, le Vietnam et la Thaïlande.



Sur Twitter, WWF a posté une photo de l’animal accompagnée d’un inventaire effrayant de son ventre : « Plastique solide (19 morceaux, 140 grammes), bouteilles en plastique (4 objets, 150 g), sacs en plastique (25 objets, 260 g), tongs (2 objets, 270 g), morceaux de ficelle (3,36 kg) et gobelets en plastique (115 objets, 750 g). »


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer