L'Ainpact Bourg-en-Bresse

Un avenir rédempteur ?

En 1940, l’écrivain autrichien Stefan Zweig s’installe au Brésil pour fuir la haine qui gangrène l’Europe. L’Histoire est souvent friande d’ironie. Mardi dernier, ce même pays a intronisé un homme misogyne, raciste et homophobe à sa présidence. Et le phénomène Jair Bolsonaro n’a pas trainé à appliquer ses mesures nauséeuses.



Dès le lendemain, figuraient au Journal officiel deux décisions : l’une à l’encontre des personnes LGBT, excluant leurs prérogatives de son nouveau Ministère des Droits de l'homme, l’autre au détriment des indigènes. Leurs terres seront désormais gérées non plus par le Ministère de la Justice mais par celui de l’Agriculture dirigé par Tereza Cristina da Costa, fervente défenseuse de l'agrobusiness…



Après le choc Trump, le continent bascule un peu plus dans un monde… nouveau. Ou ancien. Alors, bien qu’il soit discutable que les Français s’insurgent rapidement contre un « gaulois réfractaires », souhaitons finalement qu’il en soit toujours ainsi dans le pays de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité, car dans celui de « l’Ordre et le Progrès », il est sûr que seul le premier sera honoré.
Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer